Protection des données

Généralité

On attire l’attention des utilisateurs sur le fait que l’utilisation du site Internet permet de transporter leurs données dans un réseau accessible à tous. Les données sont accessibles à l’extérieur des frontières, même si Coople et ses utilisateurs se trouvent en Suisse et risquent dès lors d’être interceptées et consultées par des tiers. La communication entre Coople et les utilisateurs se fait par e-mail, par SMS, etc. et n’est pas cryptée. Le risque de contamination par virus et de piratage informatique n’est pas exclu. C’est pourquoi Coople recommande d’utiliser les derniers logiciels et de mettre à jour régulièrement les programmes antivirus. Il est déconseillé d’ouvrir et de lire les emails et les pièces jointes dont les expéditeurs sont inconnus.

Protection des données personnelles

Coople ne recueille aucune donnée personnelle d’utilisateurs non enregistrés. Après l’enregistrement, les données sont utilisées uniquement à des fins de placement des salariés chez les employeurs et/ou de paiement entre Coople et les salariés, les employeurs et les agents. Chaque salarié donne son accord pour que ses données (y compris les évaluations) soient mises à la disposition du personnel ou des agents mandatés par Coople, pour autant que ceci soit nécessaire. Coople recueille les données statistiques prescrites par la loi exclusivement sous forme anonyme (art. 18 al. 2 LSE).

Protection de la transmission interne des données

Toutes les données personnelles sont transmises et sauvegardées de façon protégée au sein de Coople. Coople prend tous les mesures nécessaires pour éviter que les données personnelles soient interceptées et consultées par des tiers. Cette disposition s’applique sous réserve d’une obligation légale de publication des données.

Collecte des données à des fins statistiques

Coople collecte des données statistiques afin d’optimiser continuellement son offre, et notamment des données concernant le nombre d’heures de travail effectuées par métier et par branche, le rapport entre le nombre d’heures de travail et le nombre de salariés ou le nombre de missions non effectuées à défaut de salarié. Les données collectées par Coople ne permettant pas de tirer de conclusions sur les utilisateurs individuels, elles n’entrent pas dans le champ d’application des dispositions relatives à la protection des données.

(Ces articles sont un extrait des conditions générales)