Développer la technologie qui fait avancer la gig economy: Entretien avec Tony Macklin

Tony Macklin, un geek assumé, s’est intéressé au monde de la tech lorsqu’il était adolescent et qu’il développait une passion pour le jeu vidéo. Mais contrairement à la plupart des adolescents, Tony a réussi à élaborer un programme de contrôle des stocks pour l’entreprise de son père dès l’âge de 14 ans. S’intéressant particulièrement à la façon dont le programme existant pourrait mieux répondre aux besoins des employés, cette expérience fut l’origine d’une relation de longue haleine entre Tony et le sujet des relations entre les hommes et les technologies. Pour Tony, développer des solutions technologiques qui fonctionnent doit porter en son coeur la compréhension de ses utilisateurs.

En rejoignant Coople en 2016 à titre de CPO (Chief Product Officer), Tony s’est lancé le défi d’améliorer la façon dont Coople relie les utilisateurs aux emplois disponibles. Nous nous sommes entretenus avec lui pour discuter de la façon dont la technologie change la relation entre vie privée et travail.

Avant de rejoindre Coople, vous avez travaillé chez eBay et Ancestry.com. Qu’est-ce qui vous a poussé dans cette direction?

J’ai eu la chance de travailler dans de nombreuses entreprises qui ont changé le monde d’une façon ou d’une autre. eBay a créé un changement radical dans notre façon d’acheter et de vendre. Ancestry.com a quant à lui permis aux gens de découvrir l’histoire de leur famille grâce aux réseaux d’information numériques; j’aime décrire Ancestry comme le Facebook des hommes et femmes du passé.

Le facteur commun entre toutes ces entreprises est l’utilisation de la technologie pour résoudre des problèmes bien humains et l’amélioration de nos vies quotidiennes. Lorsque j’ai découvert Coople, j’ai été fasciné par le potentiel pour changer radicalement le monde du travail et donner plus de choix aux travailleurs dans leur vie professionnelle. Cette indépendance est essentielle. Rien qu’au Royaume-Uni, près de 5 millions de personnes ont fait le choix de travailler en tant qu’intérimaires, sous-traitants ou free-lances afin de réussir à concilier leur emploi et leurs autres engagements. Coople m’a donné la chance d’aider les gens à équilibrer leur vie d’une manière significative.

Comment la technologie peut-elle améliorer la santé du milieu de travail?

Internet a changé de nombreux aspects de notre vie, mais jusqu’à récemment, il n’avait pas encore vraiment touché le monde du travail. Le travail est une activité humaine qui ne peut être régie par des algorithmes. Cependant, la technologie a un rôle important à jouer sur le lieu de travail. Elle peut aider les gens et les entreprises à mieux collaborer en mettant les travailleurs en contact avec les bons emplois et en automatisant le processus de communication intermédiaire.

Les plateformes de travail à la demande telles que Coople ont été développées pour aider les employeurs à trouver des travailleurs qualifiés et flexibles, même lorsqu’ils ont besoin de personnel à court terme. Cela aide les entreprises à répondre aux fluctuations de la demande et à s’assurer que le travail soit effetué en toutes circonstances. Ces plateformes permettent également de gérer l’entreprise de façon plus économique, en utilisant le travail flexible pour réduire considérablement les coûts globaux de l’emploi. Pour les travailleurs, nous facilitons la sélection des emplois en fonction de l’emplacement, de l’expérience et de la disponibilité. C’est cette capacité des entreprises et des travailleurs à mieux se connecter et à s’engager, d’une manière qui réponde aux besoins des deux parties, qui va révolutionner l’industrie.

Vous avez travaillé avec les plus grandes entreprises de technologie. Qu’est-ce qui vous a permi de rester motivé tout au long de votre carrière?

L’expression  » Je ne savais pas qu’Internet pouvait faire cela » est ce qui me motive. La technologie donne le meilleur d’elle-même lorsqu’elle permet de relever des défis humains de façon surprenante et unique. Pour y parvenir efficacement, vous devez parler à vos utilisateurs, comprendre leurs problèmes et développer des approches novatrices pour y faire face. Chez Coople, nous avons passé beaucoup de temps à parler à nos clients et à nos coopérateurs pour comprendre leurs défis. Ces conversations guident notre approche en matière de développement produits et nous permet de continuer à être l’un des acteurs principaux de la gig economy en Europe.