Coople poursuit son expansion rapide en nommant un nouveau poste de CTO

La plateforme de recrutement à la demande Coople poursuit son expansion rapide en nommant Christopher Bradford au nouveau poste de Chief Technology Officer.

Christopher Bradford, vétéran de l’industrie, s’établira au siège européen de Coople à Zurich. Il prendre la tête de l’équipe de développement en pleine croissance, en vue d’accélérer la vitesse d’innovation et d’appuyer l’expansion rapide de Coople. L’entreprise dispose d’unn réservoir de plus de 150 000 personnes en Grande-Bretagne et en Suisse, prêtes à s’investir dans des secteurs variés tels que l’hôtellerie, l’événementiel, l’administration, la vente au détail et la logistique.

Christopher rejoint Coople avec plus de 20 ans d’expérience en matière de technologie, d’innovation de produits et de développement de logiciels. Il a travaillé ces huit dernières années chez Ancestry.com, et a assumé au cours des trois dernières années la charge de Vice-président du développement de logiciel, pilotant l’extension de l’équipe mobile. Celle-ci a vu le nombre de ses développeurs passer de un à 30. Avant de s’engager chez Ancestry, il était architecte logiciel auprès de Heritage Makers et BORN Information Services (faisant désormais partie de Fujitsu Consulting), ainsi que responsable technique au sein de plusieurs petites start-ups.

Viktor Calabrò, CEO, déclare : «Nous sommes ravis de voir Christopher rejoindre Coople. Je suis certain que le dynamisme, les connaissances et l’expertise poussée de Christopher viendront sensiblement bonifier notre solide équipe de direction, et qu’il nous aidera à atteindre nos objectifs ambitieux de croissance future. Nul doute qu’il jouera un rôle clé en nous aidant à concrétiser notre vision et à satisfaire la très forte demande à la fois des travailleurs et des clients.»

Commentant cette nomination, Christopher Bradford explique : «Depuis quelques décennies, le recrutement a considérablement changé. Mon père a travaillé pour le même employeur durant toute sa carrière. J’ai pour ma part travaillé pour plusieurs employeurs, et je m’attends à ce que le parcours professionnel de mes enfants leur réserve encore davantage de changements. Je me suis intéressé de près à l’avenir du travail ces dernières années, particulièrement au regard de l’impact transformateur qu’exerce la technologie sur le monde des affaires et de son influence dans tous les aspects de notre société.»

«Travail et vie privée se combinent aujourd’hui d’une façon que les générations précédentes auraient eu de la peine à concevoir, poursuit Christopher. Je suis certain que la vision d’envergure de Coople, telle qu’elle fut élaborée par ses fondateurs et telle qu’elle est portée par ceux avec qui j’ai parlé, aidera non seulement les travailleurs et les sociétés à s’adapter aux changements de l’univers du travail, mais permettra aussi de dessiner l’avenir du travail flexible. Je me réjouis de faire partie d’une entreprise visionnaire qui ouvre la voie dans ce domaine.»